Librement inspiré de "L'Homme qui prenait sa femme pour un chapeau", bestseller du neurologue Oliver Sacks

Un spectacle intime, tout en finesse et folie.

Avec : Céline Cesa, Vincent Rime et Sylviane Tille

L'HOMME

QUI PENCHAIT

- Quel est le problème? lui demandai-je. (Il se tenait debout devant moi, penché sur le côté.)

- Le problème? Aucun problème - rien que je sache …. Mais les autres n’arrêtent pas de me dire que je penche d’un côté; ils me disent: «Vous êtes comme la tour de Pise, en un peu plus penché, et un de ces jours vous allez basculer.»

- Mais vous-même, vous n’avez pas l’impression de pencher?

- Je me sens bien. Je ne comprends pas ce qu’ils veulent dire. D’ailleurs comment pourrais-je pencher sans le savoir?

Librement inspiré de «L’homme qui prenait sa femme pour un chapeau», best seller du neurologue mondialement connu Olivers Sacks, «L’homme qui penchait» est une création théâtrale de Sylviane Tille. Une suite de dialogues entre docteurs et patients nous plonge dans l’incroyable complexité du cerveau humain. Des récits qui donnent l'impression de naviguer dans un recueil de contes fantastiques. Et pourtant, tout est bien réel!

Saison 19-20 / 20-21

Disponibilités 

14 ans

Dès 

1h sans entracte

Durée

au 3ème service

Jeu

5 m

Profondeur de plateau

4 m

Largeur de plateau

2,5 m

Hauteur sous perches

Pas d'équipement technique nécessaire, se joue à la lumière du jour. / Petite jauge, idéalement max 50 personnes 

Particularité

Mise en scène : Sylviane Tille / Construction décor : Vincent Rime / © photos Antoine Vullioud

Production : Festival Altitudes - Cie de L'éfrangeté

"Parfaitement rythmée, la pièce n'a besoin que de quelques accessoires simples et d'une utilisation judicieuse de la vidéo. L'essentiel reste surtout la justesse du jeu et la force de ces histoires édifiantes. Son succès passe aussi par cette simplicité et cette intensité : même les supplémentaires affichent désormais complet."

La Gruyère / Eric Bulliard

"...rien de plombant donc dans cette pièce. Elle ouvre avec tact, dans un jeu soigné, investi, ludique et précis, une fenêtre sur la fragilité, qui n'empêche en rien la dignité "

La liberté / Elisabeth Haas

Spectacle créé au Festival Altitudes en mai  2018

Tournée saison 18-19: TBB d'Yverdon-les-Bains (scolaire) - Plusieures représentations dans la cadre du Festival des compagnies au Théâtre des Osses (mai-juin 2019)