Un seul en scène de Lionel Frésard

Mis en scène par Thierry Romanens

ON AVAIT DIT 90...

 ...Si la vieillesse était douce à vivre, personne ne voudrait que ça s'arrête. 

Le fait qu'elle soit si rude rend l'existence moins attachante. 

La vieillesse a été inventée pour se détacher de la vie. 

Saison 19-20 

Disponibilités 

10 ans

Dès 

1h20 sans entracte

Durée

au 3ème service

Jeu

3

Nb de personne(s) en tournée

cf fiche technique

Profondeur de plateau

cf fiche technique

Largeur de plateau

cf fiche technique

Hauteur sous perches

Un plateau vide, un comédien qui veut monter la Cerisaie de Tchékhov dans son village de Montfaucon et une guirlande lumineuse, ça c'est pour faire un peu plus Tchékhov. Quelque peu effrayée, la Pierrette lui fera rapidement comprendre que les gens veulent bien venir au théâtre mais « pour rire, pas pour voir des trucs qu'on comprend rien ». Il sera non seulement confronté à la difficulté de monter cette pièce, mais aussi à cette mère qui péclote et qu'il faut aller voir à l'Emeraude. De plus elle est inquiète pour cette fête qu'on veut lui organiser pour son anniversaire. Et cette télécommande qui marche plus, justement le jour où il y a Federer qui joue ! Firs, le serviteur dans la Cerisaie, nous avouera qu'il aurait bien voulu être dans une autre pièce que celle que Tchékhov lui a choisie. Par moments il nous intégrera dans son monde, avec légèreté et drôlerie, convaincu qu'il est que l'on peut rire de cette finitude, inéluctable pour chacun de nous. Comment réussir sa plus belle fin, sa plus belle sortie ? On avait dit 90... est une sorte d'hommage au théâtre, à la vie, à l'amour aussi.

Production : Compagnie du Lion / Coproduction : Football club Montfaucon / Théâtre Benno Besson, Yverdon-les-Bains / Saison culturelle CO2, Bulle / Jeu : Lionel Frésard / Texte : Lionel Frésard et Thierry Romanens / Mise en scène : Thierry Romanens / Musique, sons : Lionel Frésard et Jérémie Conne / Scénographie : Valère Girardin / Costumes : Tania D’Ambrogio / Lumière : Gautier Teuscher / Régie : Gautier Teuscher et Gaël Chapuis en alternance /Graphisme : Florence Chèvre / Administration : Marianne Caplan 

"Tantôt il disserte avec aisance autour des notions d’abandon et d’adaptation, épine dorsale de La cerisaie. Dans les deux cas, Lionel Frésard ébouriffe avec son jeu naturel, spontané, parfois musical et même dansé."

Le Temps, Marie-Pierre Genecand.

"Avec ses accents, son histoire ancrée dans un terroir dont la portée est cependant universelle, le théâtre de Lionel Frésard rappellera la force vitale de Zouc."

Vertigo, RTS, Thierry Sartoretti.

"Plus qu’un solo comique, la pièce est un pur moment de théâtre et prend des allures d’hommage à cet art."

La Gruyère, Eric Bulliard.

Tournée effectuée:

Salle de spectacle – Montfaucon, 30, 31 août et 1er et 2 septembre 2018 / CO2, Bulle - 14 et 15 septembre 2018 / Théâtre Benno Besson – Yverdon-Les-Bains, 9 et 10 octobre 2018 / Théâtre du Passage - Neuchâtel, 25 au 28 octobre 2018 / Théâtre Alambic – Martigny, 15 novembre 2018 (1 scolaire, 1 publique)

Dates à venir:

Salle St-Georges – Delémont, du 7 au 10 février 2019 ( 2 représentaitons le 10, 16h et 20h) / CPO – Lausanne, 1er et 3 mars 2019 / Beausobre – Morges, 7 novembre 2019 / Inter – Porrentruy, 14 novembre 2019 / L'Arbanel – Treyvaux, 16 novembre 2019 / Aula- St-Maurice, 22, 23 novembre 2019 (soirées privées) / Le Reflet – Vevey, 26 novembre 2019 /  / NEBIA – Bienne, 29 novembre 2019 / Grand-Champ-Gland, 13 mars 2020

Avec le soutien du Canton de Vaud, Migros, FARB, LORO, Casino du Jura  le Canton du Jura, Migros c’est le pour-cent culturel Migros et la Fondation Ernst Goehner.